Communiqué de presse

"la Lutte contre l'utilisation des crypto-monnaies pour financer le terrorisme au Maroc"

03 décembre 2021

Rabat, 3 décembre 2021 - Le Centre des Nations Unies contre le terrorisme (UNCCT) du Bureau des Nations Unies de lutte contre le terrorisme (ONUCT) a accueilli une conférence sur la "lutte contre l'utilisation des cryptomonnaies pour financer le terrorisme". L'événement a eu lieu les 2 et 3 décembre 2021 au Bureau Programme de Lutte contre le Terrorisme de l’ONUCT à Rabat. Bureau créé en juin 2021 en tant que Centre de Formation pour la lutte contre le terrorisme en Afrique.

M. Jehangir Khan, le directeur d’ONUCT-UNCCT a inauguré la conférence en soulignant l’importance de la coopération et l'échange d’information afin de prévenir l'usage potentiel des cryptomonnaies pour le financement du terrorisme.

M. Nfissi, Président de l’ANRF (Autorité Nationale du Renseignement Financier), a souligné durant son intervention, l'importance des crypto-monnaies et le risque de leur utilisation pour des fins criminelles, notamment pour financer le terrorisme. Il a également noté le rôle important que joue le Maroc en tant que pays leader dans le secteur des cryptomonnaies par l’adoption des stratégies multidimensionnelles permettant de contrôler les menaces dues au terrorisme et à son financement au niveau régional et international.

La Conférence avait 3 objectifs : (i) faciliter l'échange d'expériences entre le secteur public, le secteur privé et le monde universitaire, (ii) renforcer les mécanismes de contrôle relatifs à la réglementation des crypto-monnaies et (iii) permettre aux participants de se familiariser avec les cadres juridiques pertinents dans la réglementation des cryptomonnaies.

L'atelier a réuni 50 participants de différents niveaux de la justice, du renseignement financier et des forces de l'ordre du Royaume du Maroc, ainsi que des diplomates et des experts internationaux qui ont discuté autour du cadre juridique et règlementaire de l’usage des cryptomonnaies.

La conférence a permis de sensibiliser sur les efforts à fournir pour lutter contre l'utilisation des cryptomonnaies pour financer le terrorisme, y compris les perspectives d'analyse et d'échange de renseignements financiers, et ce dans le respect total des normes internationales en matière de droits de l'homme.

Les discussions ont permis de mieux comprendre la prévention contre l'usage des cryptomonnaies pour financer le terrorisme, les enquêtes sur les crimes liés aux cryptomonnaies et le rôle des agences de sécurité et de justice dans la réduction des risques de financement du terrorisme.

L’atelier s'inscrit dans le cadre d'une relation approfondie entre l'ONUCT et le Maroc sur le thème de la lutte contre le financement du terrorisme.

"la Lutte contre l'utilisation des crypto-monnaies pour financer le terrorisme au Maroc"

Carlos Alexandre Reis

Carlos Alexandre Reis

UNOCT
Chef du bureau de l’UNOCT à Rabat
Carlos Alexandre Reis est un juriste de formation, dont la carrière a débuté en tant que juge, pendant plus de dix ans. Il a ensuite travaillé pour le gouvernement cap-verdien, agissant en tant que directeur national de la police judiciaire pendant plusieurs années, où il a développé une vaste expérience de la coopération internationale avec les forces de l'ordre et les services de renseignement, avec un accent particulier sur le crime organisé transnational et le contreterrorisme.

Au cours de cette période, Carlos Alexandre Reis a également mené un programme exhaustif de renforcement des capacités, y compris dans certains cas, pour des opérations conjointes avec d'autres agences nationales chargées de l'application des lois, avec le soutien des pays de l'UE, des États-Unis et de l'ONU.

Au cours des 6 dernières années avant de rejoindre l'UNOCT, Carlos Alexandre Reis a occupé le poste de conseiller à la sécurité nationale pour le gouvernement capverdien.

Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative

RCO
Bureau du(de la) Coordonnateur(trice) résident(e)

Objectifs poursuivis à travers cette initiative