Coordonnateur résident par intérim de l'ONU au Maroc

Author
Giovanna Barberis
UNICEF
Représentante de l'UNICEF et Coordonnatrice Résidente a/i
Mme Giovanna Barberis est actuallement Coordonnatrice Résidente a/i.
Avant de prendre ses fonctions au Maroc, Mme Giovanna Barberis a dirigé les bureaux de l’UNICEF successivement en Moldavie, Géorgie, Sénégal et Ukraine.
Madame Barberis est diplômée en anthropologie de l’Institut de développement et des études sociales de Buenos Aires. Elle a commencé sa carrière en Ethiopie en tant qu’anthropologue au sein du « Rural Development Programme in Wollo Region », avant de rejoindre l’UNICEF en Argentine où elle a contribué à la mise en place du premier programme de coopération de l’UNICEF avec ce pays. Par la suite, elle a dirigé les bureaux de l’UNICEF en Bosnie et Herzégovine avant de piloter le programme " Protection de l’enfance » au bureau du Brésil.
Giovanna Barberis UNICEF representative de l'UNICEF et Coordonnatrice Résidente a/i

Le Bureau du Coordonnateur résident (BCR) est la principale structure d'appui aux activités du Coordonnateur résident et de l'Equipe de pays, afin de renforcer les interventions conjointes du SNUD dans le cadre de l’UNDAF et en ligne avec les objectifs de développement durable. Fort d’une équipe de sept personnes, y compris l’équipe du Centre d’information des Nations Unies (CINU), le BCR au Maroc soutient le travail du Coordonnateur résident autour de cinq fonctions principales :

  1. Planification stratégique
  2. Conseil en développement économique
  3. Partenariats et financement du développement
  4. Gestion des données, suivi et communication de rapports sur les résultats
  5. Communication et plaidoyer

 

Le Coordonnateur résident par Intérim

Mme Giovanna Barberis, représentante de l’UNCEF au Maroc est actuellement le Coordonnateur résident par intérim.

Avant de prendre ses fonctions au Maroc, Mme Giovanna Barberis a dirigé les bureaux de l’UNICEF successivement en Moldavie, Géorgie, Sénégal et Ukraine. 

Madame Barberis est diplômée en anthropologie de l’Institut de développement et des études sociales de Buenos Aires. Elle a commencé sa carrière en Ethiopie en tant qu’anthropologue au sein du « Rural Development Programme in Wollo Region », avant de rejoindre l’UNICEF en Argentine où elle a contribué à la mise en place du premier programme de coopération de l’UNICEF avec ce pays. Par la suite, elle a dirigé les bureaux de l’UNICEF en Bosnie et Herzégovine avant de piloter le programme " Protection de l’enfance » au bureau du Brésil.