Allocution d’ouverture de Mme. Sylvia Lopez-Ekra, Coordonnatrice Résidente du Système des Nations Unies pour le Développement au Maroc

Cérémonie d’inauguration de l’Exposition célébrant le 75ème anniversaire de l’ONU et 60ème anniversaire de la contribution marocaine aux opérations de maintien

  • Monsieur le Général de Division, Représentant des Forces Armées Royales,
  • Monsieur le Directeur des Nations Unies et des Organisations Internationales, représentant du Ministre des Affaires Étrangères de la Coopération Africaine et des Marocains Résidents à l’Étranger,
  • Excellences, Mme et Messieurs les Ambassadeurs,
  • Mon cher collègue, Directeur du Centre d’Information des Nations Unies,
  • Mesdames et Messieurs,

Je voudrais tout d’abord chaleureusement remercier les Forces Armées Royales d’avoir organisé, en coopération avec le Centre d’Information des Nations Unies à Rabat, cette magnifique exposition pour célébrer le 75eme anniversaire des Nations Unies et les 60 ans de contributions du Royaume du Maroc aux Opérations de Maintien de la Paix dans le Monde. Je saisis cette occasion pour adresser nos plus vifs remerciements à Sa Majesté le Roi Mohamed VI, Chef Suprême et Chef d’État-Major Général des Forces Armées Royales, qui a donné ses Hautes instructions pour l’organisation de cet évènement et dont l’engagement pour la paix et le leadership dans les domaines de l’humanitaire, la migration, des changements climatiques, du développement en Afrique et de la lutte contre le terrorisme sont largement reconnus sur la scène internationale.

Je suis très honorée d’être avec vous aujourd’hui pour rendre un vibrant hommage et exprimer toute notre gratitude aux marocains et marocaines soldats de la paix, déployés sous le drapeau bleu de l’ONU, dans des zones difficiles et dans un contexte de pandémie globale, pour préserver ce que nous avons de plus précieux : la paix. Ils font partie d'un million de femmes et d'hommes qui ont servi comme Casques bleus des Nations Unies depuis 1948.

Le défi auquel ils font face aujourd'hui est l'un des plus grands qu’ils n’aient jamais eu à relever : s’acquitter de leurs mandats en matière de paix et de sécurité, tout en aidant à lutter contre la pandémie du COVID-19.

Nous exprimons également notre plus profonde reconnaissance aux pays, tels que le Maroc, qui mettent à la disposition de l’humanité, ces femmes et hommes courageux et dévoués. 

En effet, l’exposition que nous inaugurons aujourd’hui nous rappelle, en alliant art et mémoire, qu’il y a soixante ans, le Maroc, s’engagea résolument aux cotés de l’ONU pour maintenir la paix et la sécurité mondiale. Aujourd’hui, le Maroc compte parmi les plus importants contributeurs aux opérations de maintien de la paix de l’ONU, contribution saluée par le Secrétaire Général, Monsieur Antonio Guterres lors de sa visite au Maroc en décembre 2018.

A ce jour, le Maroc compte 2141 Casques bleus dans les missions des Nations Unies, ce qui en fait un contributeur majeur en termes de contingent. Ils ont servi dans des missions partout dans le monde, notamment en Angola, au Cambodge, en République Centrafricaine, en Côte d’Ivoire, en République Démocratique du Congo, au Salvador et en Haïti. Il y a actuellement, 1 360 soldats de la paix au sein de la MONUSCO, la Mission De L’ONU Pour La Stabilisation En République Démocratique du Congo, 750 sont à la MINUSCA, la Mission Multidimensionnelle Intégrée Des Nations Unies Pour La Stabilisation En République Centrafricaine et 1 Expert est en mission à la MINUSS, la Mission Des Nations Unies Au Soudan Du Sud.

Aujourd’hui, nous rendons aussi hommage à la mémoire et aux sacrifices de ceux qui, parmi eux, ont perdu leurs vies au service de la paix. L’un d’entre eux décédé le 31 mai 2019 à l’âge de 24 ans alors qu’il servait dans le cadre de la Minusca, a d’ailleurs, été honoré cette année, par le Secrétaire général des Nations unies, M. Antonio Guterres lors d’une cérémonie virtuelle à la mémoire des 83 soldats, policiers et civils morts dans les opérations de maintien de la paix en 2019. Nous exprimons nos plus sincères condoléances à sa famille ainsi qu’aux familles de tous nos soldats disparus.

Mesdames et Messieurs,

Le Maroc a aussi été l’un des tous premiers pays à soutenir l’action pour le maintien de la paix », une initiative du Secrétaire Général pour revitaliser les opérations de maintien de la paix.

Ces efforts remarquables du Maroc sont remarquables, cependant, son engagement au sein des Nations Unies va bien au-delà. Le Maroc est aujourd’hui l’un des champions du multilatéralisme, et a, à l’occasion de la 75eme session de l’Assemblée Générale, porté un message fort en réaffirmant sa foi dans le multilatéralisme et son soutien à l’action de l’ONU pour un monde de paix et de justice, de dialogue interculturel, et de coopération solidaire pour un développement durable et une Afrique prospère.

L’exposition d’aujourd’hui nous donne aussi l’occasion de marquer le soixante-quinzième anniversaire des Nations Unies, qui ironie du sort, a lieu en plein milieu d’une pandémie mondiale, comme pour nous rappeler que sa mission fondatrice est aujourd’hui plus importante que jamais.

La pandémie risque de réduire à néant les progrès enregistrés depuis les dernières décennies et il est impératif pour nous de faire plus pour mettre fin aux souffrances humaines causées par la pauvreté, les inégalités et les discriminations ou encore les violences commises contre les femmes et les filles.

Nous devons également plus que jamais protéger notre planète. L’urgence climatique est une menace encore plus grave que COVID-19, et j’aimerai ici saluer l’engagement du Maroc, qui est l’un des rares pays à avoir abrité deux Conférences de la Convention de l’ONU sur le Climat.

Mesdames et Messieurs,

Les Objectifs de développement durable représentent notre plan et source d’inspiration pour mieux nous relever. Nous sommes face à des défis d’une ampleur colossale. Nous pouvons les surmonter, si nous travaillons ensemble. C’est la raison d’être même des Nations Unies.

A l’occasion de son anniversaire, l’ONU a mobilisé la plus grande conversation mondiale jamais organisée. Plus d’un million de personnes à travers le monde, et notamment un grand nombre de jeunes, ont fait entendre leurs voix.

Ces personnes nous ont renouvelé leur confiance en nous disant qu’elles voyaient l’ONU comme un instrument pour bâtir un monde meilleur. Elles comptent sur nous pour être à la hauteur des épreuves d’aujourd’hui. J’ai envie de leur dire et de vous dire que l’Organisation des Nations Unies n’est pas seulement à vos côtés et à leur côté, elle vous appartient.

Ensemble, continuons d’œuvrer pour la paix, surmontons la pandémie et bâtissons un avenir meilleur.

Encore une fois, en mon nom et au nom de toute l’Equipe des Nations Unies, merci au Royaume du Maroc et longue vie au partenariat exemplaire qui unit le Maroc et les Nations Unies.

Merci de votre attention.

Discours de
Auteur/Auteure
Sylvia Lopez-Ekra
Coordinatrice résidente des Nations Unies au Maroc
ONU
Sylvia Lopez-Ekra
Entités des Nations Unies impliquées dans cette initiative
CINU
Centre d'information des Nations Unies