Le Secrétaire Général de l’ONU plaide pour des systèmes éducatifs de qualité, inclusifs et résilients